11 janvier 2023

|

Pauline Barbier

Locomotion & morphologie : et si vous appreniez à observer votre cheval ?

Etre capable d’analyser une morphologie et une locomotion d’équidé facilement, c’est une compétence délicate. Si vous voulez apprendre à mieux analyser la locomotion de votre cheval, cet article est fait pour vous !

Si le développement de votre oeil de cavalier se fait plutôt sur le tas, nous avons décidé de vous offrir un petit coup de boost. Affuter son regard, "faire son oeil", être capable d’analyser une morphologie et une locomotion d’équidé facilement, c’est une compétence admirable et difficile à apprendre. On va pas se mentir : il faut en voir du cheval et du poney, et un sacré volume, pour développer son regard. Ceci étant dit, il y a quand même quelques grands principes à connaître pour démarrer sur les chapeaux de roue. En plus, chez Blooming Riders, on a vraiment envie de vous aider à accélérer votre apprentissage sur la question - et on a même développé un programme rien que pour ça. Si vous voulez déceler une mobilité restreinte dans le dos ou une dissymétrie du bassin, cet article est pour vous !

Nos conseils sur le sujet :

1. Locomotion du cheval : pourquoi aiguiser son oeil ?
2. Observation du cheval : quelles étapes suivre ?
3. La morphologie déterministe : un mythe
4. La locomotion : l’équitation, ce sport de mouvement
5. Analyser les aptitudes physiques en se faisant accompagner

1. Locomotion du cheval : pourquoi aiguiser son oeil ?

Qui n’est jamais resté rêveur devant la démonstration talentueuse d’un professionnel du cheval décryptant avec une précision inégalable les forces et les aspérités du mouvement de votre cheval ? Un très bon ostéopathe, un bon sellier, ou une ergonome équestre hors pair… Le professionnel est capable de déceler les moindres petites fausses notes de la locomotion de votre cheval, les différences de poser des membres, l’emploi des postérieurs, le mouvement de chaque segment du rachis, une restriction du balancier de l’encolure, d’éventuelles zones de blocage simplement à l’oeil. Mais quelle est donc cette sorcellerie ?